Share Button


Comment muscler le dos de son cheval ?

 

  • Mon cheval est ensellé, comment lui muscler le dos ?

  • Quels exercices je peux faire pour muscler le dos ?

 

Stop, stop, stop ! Arrêtez ça ! Qui vous a mis ça dans la tête ?

 

Aujourd’hui, vous avez compris on va parler du dos du cheval.

 

C’est quoi le dos d’un cheval ?

 

Le dos d’un cheval c’est une simple courroie de transmission.

 

Ça veut dire quoi ?

 

Ça veut dire que quand vous montez sur votre cheval, vous affaissez la courroie par votre poids.

 

Donc, si vous voulez muscler le dos de votre cheval monté, vous allez muscler l’arrière de la courroie et écraser l’avant.

 

Alors, on va faire un peu de physique basique ; Quelle est la résistance d’une courroie ?

 

Sa résistance c’est son endroit le plus faible.

 

Ce n’est pas l’endroit le plus fort qui va soutenir la courroie. Si la courroie casse c’est toujours à son endroit le plus faible, donc c’est l’endroit qu’il faut préserver.

 

A quoi ça sert de muscler une partie d’une courroie si vous avez une partie qui est faible ?

 

Qu’est-ce que je veux dire par là ?

 

Si vous musclez cette partie là, comme vous aurez une faiblesse ici parce que tout simplement vous montez vos chevaux, et bien, vous allez avoir une courroie finalement très faible.

 

Or c’est une courroie de transmission. C’est-à-dire qu’elle amène l’énergie de la croupe qui pousse vers l’avant.

 

Si votre croupe pousse et que votre courroie ne fonctionne pas correctement, qu’est ce qui va se passer ?

 

Votre cheval va perdre de l’efficacité dans son amplitude, dans son impulsion, dans son mouvement en avant, à l’obstacle, etc.

 

Donc c’est très important d’avoir une courroie qui fonctionne parfaitement.

 

Regardez cette jument, elle n’ est pas du tout ensellée,

 

Regardez la plupart des chevaux ; ils sont ensellés. La mienne, non, et pourtant elle n’a pas de dos.

 

C’est une pur-sang, elle est très fine.

 

Où est-ce que je veux en venir ?

 

Je veux en venir que ça ne sert à pas grand chose de muscler le dos.

 

Il y a des exercices pour muscler les abdominaux, comme le travail en extension d’encolure. Mais pour le dos, ça ne présente aucun intérêt si d’un côté vous musclez et de l’autre côté vous dégradez.

 

Ça veut dire quoi ?

 

Ça veut dire que vous ne devriez pas monter plus de quinze minutes sur votre cheval en continue.

 

Pourquoi ? Parce qu’au delà de quinze minutes sur un cheval, qui a un physique correct en quinze minutes, vous écrasez les muscles sous la selle.

 

Vous écrasez la courroie et donc n’espérez pas muscler une courroie qui a été écrasée, ça n’est pas possible !

 

Si votre cheval a des pathologies, c’est-à-dire s’il a un dos ensellé, s’il n’a pas de muscles sur le dos, s’il a des problèmes physiques, dans ce cas là ne dépassez pas dix minutes.

 

C’est ce que je fais avec cette jument. J’avais des gros problèmes avec elle.

 

Donc maintenant je ne dépasse jamais dix minutes monté avec elle.

 

Au bout de dix minutes, je descends, et je dessangle pendant 3, 4, 5 minutes, selon mon humeur et selon ce que j’ai fait avant.

 

La jument récupère, de ce temps là le sang circule à nouveau dans les muscles et ma jument au bout de trois, quatre minutes est prête à recommencer pour une deuxième période de dix minutes.

 

Et ainsi, je n’abîme pas la courroie.

 

Je la préserve car le problème n’est pas de muscler mais de préserver.

 

Donc j’ai une courroie qui est tendue. Et avec une courroie tendue, qu’est-ce-qui se passe ?

 

L’impulsion venant de l’arrière main est transmise à 100% sur l’avant main malgré que je sois sur le cheval. Et c’est exactement ça que l’on recherche ; l’efficacité de la transmission.

 

Si vous voulez muscler quelque chose, musclez la croupe, faites du saut d’obstacles, des transitions, du rassembler, …

 

Vous pouvez muscler l’arrière main mais ne musclez pas le dos, préservez-le.

 

Voilà vraiment le message que je veux faire passer aujourd’hui, qui est d’une importance fondamentale.

 

Qui va à l’encontre de tout ce que vous pouvez entendre dans l’équitation.

 

On dit que l’équitation est un sport mais combien de cavaliers descendent de cheval plusieurs fois par séance ?

 

Il y en a très peu.

 

Je le fais depuis longtemps parce que je descendais pour monter moi-même mes obstacles lors des séances de saut.

 

J’avais remarqué que mes chevaux se calmaient pendant que je montais les obstacles.

 

Donc je descendais, mais je ne dessanglais pas forcément, à l’époque.

 

Si vous voulez avoir un cheval qui fonctionne parfaitement sur le plan physique, préservez-lui sa courroie de transmission,

 

Voilà j’espère que j’ai été clair dans cette vidéo, j’ai essayé d’être vraiment percutant.

 

Pour aller plus loin, j’ai créé une étude « Le Générateur de respect » qui traite du travail fractionné. Vous pouvez la découvrir en cliquant ici.

 

Articles en lien avec celui-ci :

Muscler le Dos du Cheval-Explications Inédites

Je suis Laurent Fumet auteur du livre « 41 mensonges équestres qui vous empêchent de progresser« . J’accompagne les cavaliers à mieux comprendre et respecter leurs chevaux avec la méthode des 3P (Physique, Psychique, Pratique).

comment muscler le dos de son cheval

 

 

Share Button